0

« L’épicentre de l’amour », c’est en Slovaquie

Le poème d’amour le plus long du monde est né en 1844 à Banska Stiavnica en Slovaquie, 2.900 lignes d’un écrivain du cru. Aujourd’hui, la petite ville médiévale veut se muer en un lieu de pélerinage pour les amoureux du monde entier, grâce à une « Banque de l’amour » créée pour stocker leurs histoires.

Autor: afplp
Tags: WEB SUJET MAG SLOVAQUIE GENS INSOLITE SOCIÉTÉ CULTURE
gepostet: 13 Februar 2018

…read more

info direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *